5 méthodes pour gérer les situations délicates avec des collègues difficiles

Jan 30 / C3pH

Introduction

La vie professionnelle n'est pas toujours un chemin pavé de roses, et les conflits avec des collègues peuvent survenir à tout moment.

Cependant, la clé du succès dans le monde du travail réside souvent dans la capacité à résoudre ces conflits de manière constructive.

Dans cet article, nous explorerons cinq méthodes efficaces pour gérer les situations délicates avec des collègues difficiles.

1 - La communication ouverte et assertive

La première étape pour résoudre tout conflit est la communication ouverte.

Plutôt que d'éviter les conflits, la communication assertive les aborde de manière constructive.

La communication ouverte et assertive vise à établir des relations saines, favoriser la résolution de conflits et promouvoir une compréhension mutuelle au sein d'un groupe ou d'une relation.

Elle permet d'exprimer les divergences d'opinions de manière respectueuse et de travailler ensemble vers des solutions mutuellement acceptables.

Elle repose sur le respect de soi et des autres, l'expression honnête des sentiments et des besoins, et la recherche de solutions collaboratives.

Comment promouvoir une communication ouverte et assertive ?

Exprimez vos sentiments et vos préoccupations en évitant les accusations et les jugements. Privilégiez le "je" plutôt que le "tu" pour éviter que la conversation ne devienne accusatoire. Il est adéquat d'exprimer l'impact qu'à eu sur vous le comportement ou les paroles de l'autre, cependant évitez de confondre vos émotions avec un possible jugement (ex: J'ai l'impression que tu fais exprès ...). Écoutez activement vos collègues, en montrant que vous entendez, respectez, et comprenez leurs points de vue. Une communication claire et respectueuse est souvent le premier pas vers la résolution d'un conflit.

2 - La négociation collaborative

La négociation collaborative est une approche de résolution de conflits qui met l'accent sur la coopération et la recherche de solutions mutuellement bénéfiques. L'idée consiste à travailler ensemble pour trouver des solutions gagnant-gagnant.

Dans le contexte professionnel, elle vise à résoudre les divergences de manière à ce que toutes les parties impliquées sortent gagnantes.

Roger Fisher, William Ury, et Bruce Patton ont présenté le concept de négociation collaborative dans leur ouvrage "Getting to Yes: Negotiating Agreement Without Giving In".

Les auteurs ont souligné l'importance de séparer les personnes du problème, de se concentrer sur les intérêts communs et de générer des options créatives pour parvenir à des accords mutuellement bénéfiques.

Plutôt que de se concentrer sur la victoire d'une partie sur l'autre, cette approche encourage la recherche de compromis bénéfiques pour toutes les parties impliquées. Si elle est bien menée, la négociation collaborative peut favoriser la construction de relations positives au sein de l'équipe.

Vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes et les outils pour gérer les personnes difficiles au travail ? Découvrez notre formation e-learning. 

3 - La gestion émotionnelle

Les conflits au travail peuvent souvent être exacerbés par des émotions fortes. La gestion émotionnelle est cruciale pour maintenir un environnement de travail sain.

La gestion émotionnelle dans la résolution de conflits au travail fait référence à la capacité des individus à reconnaître, comprendre et réguler leurs propres émotions, ainsi qu'à comprendre et influencer les émotions des autres pour faciliter la résolution constructive des conflits.

Cet article académique examine la régulation émotionnelle au travail, soulignant son rôle dans le bien-être des employés et son impact sur la gestion des conflits. Il offre des perspectives sur la manière dont la gestion émotionnelle peut être utilisée pour prévenir et résoudre les conflits.

L'article "Emotional Intelligence and Effective Leadership" (Cary Cherniss et Daniel Goleman, 2001 - Asia Pacific Journal of Human Resources) explore le rôle de l'intelligence émotionnelle, en mettant l'accent sur la gestion émotionnelle, dans la gestion des conflits organisationnels. Il offre des informations essentielles sur la manière dont les compétences émotionnelles peuvent être des atouts dans la résolution de conflits.

Il est important d'apprendre à reconnaître et à contrôler ses propres émotions, et encourager ses collègues à faire de même. La pratique de la pleine conscience et du contrôle émotionnel peut aider à désamorcer des situations tendues, créant ainsi un espace propice à la résolution du conflit.

Pour en savoir plus sur l'intelligence émotionnelle et les bénéfices d'en maitriser les secrets, téléchargez notre fiche pratique.

4 - La clarification des attentes

Souvent, les conflits au travail résultent de malentendus ou d'attentes non clarifiées.

La clarification des attentes dans le contexte professionnel fait référence au processus de communication claire et explicite des attentes, des rôles et des responsabilités au sein d'une équipe ou d'une organisation.

Cette pratique vise à réduire les malentendus, à renforcer la transparence et à prévenir les conflits potentiels en établissant des bases solides pour la collaboration.

Comment procéder ?

Il faut prendre le temps de discuter et de clarifier les attentes mutuelles avec vos collègues.

Assurez-vous que chacun a une compréhension claire des rôles, des responsabilités et des objectifs. La transparence favorise un environnement de travail où les attentes sont alignées, réduisant ainsi le risque de conflits futurs.

5 - La médiation professionnelle

La médiation professionnelle est un processus de résolution de conflits utilisé dans le contexte professionnel pour aider les parties impliquées à trouver des solutions mutuellement acceptables.

Cette approche repose sur l'intervention d'un médiateur professionnel neutre et impartial, dont le rôle est de faciliter la communication, la compréhension mutuelle et la recherche de solutions entre les parties en conflit.

Ce médiateur professionnel peut faciliter la communication entre les parties en encourageant l'empathie et en aidant à trouver des solutions mutuellement acceptables.

La médiation est largement utilisée dans le monde du travail pour résoudre des conflits interpersonnels, des différends entre collègues, des problèmes de gestion, des litiges contractuels, etc.

Elle offre une alternative à la résolution de conflits par des moyens plus formels, tels que les procédures disciplinaires ou les litiges juridiques, en favorisant un processus collaboratif et en préservant les relations professionnelles autant que possible.

Dans leur ouvrage "The Promise of Mediation: The Transformative Approach to Conflict", Robert A. Baruch Bush et Joseph P. Folger abordent la médiation sous l'angle transformateur, mettant en lumière comment la médiation peut être un moyen puissant de transformation des relations. Cet ouvrage aborde également son application dans des contextes professionnels.

Cette approche est particulièrement bénéfique lorsque les émotions sont élevées et que les deux parties ont du mal à communiquer directement.
La médiation professionnelle offre un espace sûr pour discuter des problèmes et explorer des solutions ensemble.

Pour conclure, la résolution de conflits au travail nécessite des compétences et des approches spécifiques.

En adoptant des méthodes telles que la communication ouverte, la médiation professionnelle, la négociation collaborative, la gestion émotionnelle et la clarification des attentes, vous pouvez transformer les situations délicates en opportunités d'apprentissage et de croissance.

En favorisant des relations positives au sein de l'équipe, vous contribuez à créer un environnement de travail harmonieux et productif.

Vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes et les outils pour gérer les personnes difficiles au travail ? Découvrez notre formation e-learning.